test
Le groupeMultimédiaSpectaclesContactLiens

TRADVESTIS & FAUSSE CELTIQUE

Le deuxième album compile les meilleurs moments de cette phase créative de 2011 à 2012. Certaines pièces sont tirées des concerts présentés au festival Bières et saveurs de Chambly ainsi qu'à la fête de la Saint-Patrick célébrée à la brasserie artisanale Bedondaine & Bedons Ronds, et d'autres proviennent d'enregistrements réalisés dans l'intimité du local de pratique. C'est avec Tradvestis & fausse celtique que l'on voit que Corsaire a aussi son petit côté givré et un sens de l'humour très développé! Le disque a été enregistré et mixé par Richard Morgan et mastérisé par Jean-Maurice Payeur au studio Zenpoolzone. L'infographie est l'œuvre de Jasmin Desnoyers, tandis que Marie-Hélène Dion et Jeremy Tétreault-Farber viennent prêter main-forte à l'équipage musical.


Points de vente
CORSAIRE - ÉPONYME

Quatre ans de spectacles à travers le Québec ont poussé Corsaire à concrétiser le projet de réaliser son premier album. Après 10 mois de travail assidu en studio, et soutenu par la technologie de l’enregistrement piste par piste, le groupe surpasse ses limites. Offrant à la fois de nouvelles chansons et des classiques revisités, cet album prend sa place dans le milieu traditionnel en ajoutant sa propre étiquette. S’inspirant toujours des chants de marins et des chansons traditionnelles de France et du Québec, le groupe libère une énergie celtique hors du commun. Réalisation de Jean-Maurice Payeur du studio Zenpoolzone et production de Louis Monty-Tremblay de Corne Productions. Les illustrations de la pochette sont de Stéphanie Laurin et la conception et l’infographie, de Jasmin Desnoyers.


CORSAIRE - LE PIED MARIN

Été 2008, Corsaire remporte le prix du concours « Des jeunes qui s’imposent, des jeunes qui s’exposent » de l’organisme POSA-Source des Monts. Ce prix consiste en une somme de 1000 $ pour un enregistrement au studio Zenpool Zone de Chambly. Le groupe y enregistre deux pièces, À Saint-Nazaire et Hourra les filles à cinq deniers, dirigées et enregistrées par Jean-Maurice Payeur. Jasmin Desnoyers a conçu la pochette.


CORSAIRE - SOBRE… POUR UNE FOIS

Été 2007, Corsaire enregistre au studio de la Plante verte deux pièces pour l’album « Trouvères, troubadours… trou normand! » du 15e anniversaire de l’Auberge du Dragon Rouge, soit Landry/Catharsis et Tourdion, album dirigé par Frédéric Laberge et enregistré par Jonathan Gauthier. Pendant l’hiver 2007, Félix de l’Étoile propose à Corsaire d’enregistrer de nuit au département de musique de l’Université Concordia, là où il étudie. C’est dans la salle Oscar Peterson que le groupe enregistre trois pièces : Le chant des corsaires, Chanson à virer et Vers le 15 de janvier. Ils assemblent ces cinq pièces pour en faire un premier démo promotionnel. La conception graphique est l’œuvre de Jérémie Pelletier.